Mauritanie - Adoption d'une Politique nationale de lutte antitabac et d'un Plan stratégique national de lutte antitabac 2013-2015

La Mauritanie vient d'adopter une Politique nationale de lutte antitabac et un Plan stratégique national de lutte antitabac 2013-2015. L’objectif de l’adoption de ces deux documents est de jeter les fondements de la lutte contre le tabac dans ce pays pour protéger les générations présentes et futures des effets sanitaires, sociaux, environnementales et économiques dévastateurs de sa consommation et de l’exposition à la fumée du tabac.

Burkina Faso - Protection des politiques de santé contre l'ingérence de l'industrie du tabac

Les 2 et 3 septembre 2013, le Ministère de la santé du Burkina Faso en collaboration avec des ONG a organisé un atelier sur l’article 5.3 de la Convention Cadre de l’OMS pour la Lutte Antitabac (CCLAT). Cette activité traduit l’engagement des plus hautes autorités burkinabès à protéger les politiques de santé de l’ingérence de l’industrie du tabac.

Madagascar - Gouvernement et société civile ensemble contre l'ingérence de l'industrie du tabac dans la politique de santé publique

Les 27 et 28 août 2013, au Motel Anosy, Antananarivo, deux ateliers ont été organisés, axés sur la protection contre l’ingérence de l’industrie du tabac, la ratification de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac (CCLAT) et l’adoption des règlements antitabac ainsi que sur leurs textes d’application.

Burkina Faso - Les capacités des acteurs de la lutte antitabac de l’UEMOA renforcées en plaidoyer sur la taxation des produits du tabac

Du 29 au 31 juillet 2013, la société civile engagée dans la lutte antitabac s’est retrouvée à Ouagadougou au cours d’un atelier de renforcement des capacités des acteurs de la lutte antitabac sur le plaidoyer sur la taxation des produits du tabac.

Sénégal - Plaidoyer pour le vote et l’application d’une puissante loi antitabac au Sénégal

Classé comme étant un des premiers pays africains à se doter de loi antitabac depuis 1981, où l’interdiction de l’usage du tabac dans ses villes religieuses date de 1883, le Sénégal dispose d’indiscutables atouts pour réussir de manière exemplaire et irréprochable l’adoption, le vote, et l’application stricte des dispositions d’un puissant projet de loi antitabac. Mais cette réussite passera inéluctablement par le respect sans réserve, ni exception de l’ensemble des dispositions de la Convention-cadre pour la Lutte Antitabac. Ce passage salvateur est de la haute responsabilité des autorités exécutives, mais surtout législatives auxquelles ce projet sera prochainement soumis.

Pages