Au sujet de l'OTAF

L’Observatoire du tabac en Afrique francophone (OTAF) est une organisation issue de la société civile dont le but est le contrôle du tabac et la surveillance des pratiques de l’ industrie du tabac dans l'Afrique francophone. L'OTAF regroupe plus de 20 associations réparties dans toute la région francophone africaine.

L'OTAF base son action sur les considérations suivantes:

  • Les membres de l'OTAF considérent qu'il est inadmissible que l’industrie de tabac cible les pays pauvres pour compenser le déclin de ses ventes dans les pays occidentaux.
  • Les membres de l'OTAF sont déterminés à faire obstacle à la promotion par cette industrie d'un produit qui provoque la maladie, l'invalidité et la mort, tuant un consommateur régulier sur deux.
  • Les membres de l'OTAF s'engagent à organiser la lutte antitabac en se basant sur des données scientifiques et de qualité.

Naissance

L’OTAF a été créé en 2001 au Mali puis a délocalisé son siège en octobre 2004 au Niger. Il s’agit d’une organisation francophone régionale non gouvernementale à caractère associatif et à but non lucratif. Arrêté n° 413/MI/D/DGAPJ/DLP du 5 octobre 2004 République du Niger.

Organe dirigeant

L’OTAF est piloté par un bureau représentant des organisations des sociétés civiles issues des pays francophones. Une seule organisation par pays est représentée au sein de l’OTAF. Cette organisation sert d’organisation tête de réseau de ce pays avec laquelle les autres organisations dans les pays travaillent. Les États peuvent désigner des représentants s’ils le souhaitent. La présidence en est assurée par l’Algérie et la vice-présidence par le Burkina Faso et le Cameroun. Une convention signée par les membres organise le fonctionnement de l’OTAF.

Actions

L’OTAF travaille en vue de renforcer le dispositif régional d’observation et d’études sur la santé dans les pays d’Afrique francophone et améliorer la connaissance sur les pathologies liées au tabagisme et leur évolution, les déterminants de santé, ainsi que sur la qualité de vie des différents groupes de population. L’OTAF conduit en toute indépendance scientifique: 

  • des travaux de recherches qui dressent le portrait du contrôle du tabac en Afrique francophone dans tous ses aspects (profils pays du tabagisme dans les pays francophones) ;
  • des observations et études des questions sanitaires, économiques, environnementales et médico-sociales liées au tabagisme de la région de l’Afrique francophone de même que les actions ciblant les individus, la société et les gouvernements.

Moyens pour la réalisation de la mission

  • Recueille et analyse des données sur le tabagisme
  • Eclairage des politiques publiques de lutte contre le tabagisme
  • Plaidoyer auprès des décideurs
  • Contribution au débat régional autour du contrôle du tabac et de ses déterminants
  • Conférence internationale sur le contrôle du tabac (CIFCOT qui est à 3ème édition, la quatrième édition est planifiée pour 2016)